Sélectionner une page

Ma bio

Scénariste et dessinatrice, mais aussi éditrice !

Quadragénaire, mère de 4 enfants, c’est souvent comme ça qu’on commence à présenter les femmes…

Je suis plus que ça. Et être une femme ne change rien à ce que je fais.

Je fais de la BD. Pour adulte, certes, même si ça n’a pas toujours été le cas. J’ai fait guide touristique, vendeuse aussi, voire carrément prof le temps de fuir ce métier et de revenir à ma passion commune – les livres et l’art visuel.

Alors, on finit par allier les deux : faire de la bande dessinée, comme une évidence, et depuis 15 ans maintenant.

Vous avez suivi des études artistiques ?

Je n’ai pas du tout suivi de cursus artistique. J’ai une licence d’anglais et de russe, et un BTS Tourisme. Comme quoi, on ne finit pas où nos études nous mènent… Mais où notre passion nous guide.

Pourquoi la BD érotique ?

Dans le contexte actuel morose et de plus en plus puritain, je dois avoir une âme d’Astérix en moi : je suis une irréductible qui résiste encore et toujours aux empêcheurs de tourner en rond !

Le Petit Derrière de l’Histoire n’est pas ma seule série. Je suis publiée aux éditions Tabou également, où je signe des albums surtout en tant que scénariste.

J’ai sorti plus d’une trentaine d’albums en 15 ans, que ce soit en jeunesse d’abord puis en érotique presque exclusivement à présent.

« Et alors ? vous êtes connue ? »

On me pose souvent cette question. Mais derrière son écran d’ordi et sa table à dessin, on se sent seule : comment savoir ce que le monde en pense ?

On peut toujours vérifier sur Wikipédia ou sur BDGest, on peut trouver des articles de presse, de télévision…

Disons que l’avantage de ne publier presque que de l’érotique me range dans une niche. Quand on est peu, on se démarque davantage. Mais parmi les 5000 nouveautés BD publiées par an, on se retrouve quand même vite noyée…

Editrice aussi, alors ?

Non seulement je tiens ma propre association éditoriale “Les Éditions du Chat”, mais je suis également à l’origine, avec mon éditeur Thierry Plée, du magazine Blandice dont j’ai créé le concept et la charte graphique. J’étais donc rédactrice en chef avant de laisser à Thierry le soin de continuer seul.

Suite à mon départ de la direction de Blandice, les éditions Kennes m’ont contactée pour prendre la direction de Joker : depuis 2019 donc, je suis à nouveau éditrice. Et le plus cocasse, c’est que je suis devenue l’éditrice de la première maison d’édition qui m’a accueillie sous contrat (avec l’album Lol Story).

Nous publions des albums grivois et humoristiques, de la BD coquine légère où le rire se fait coquin.

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour boutique